Révolutionnaires !

NPA haute vallée de l'Aude

Second tour des cantonales

Classé dans : Antifascisme — 27 mars 2015 @ 12 h 53 min

àlalune-antiFN-134x90[1]

La bête immonde qui monte…

 

Laissons pisser les petites querelles sur l’étiquette attribuée par le ministère de l’intérieur aux différents binômes de candidats et sur le score attribué à chaque parti dans le cadre d’alliances à géométrie variable ; ainsi dans notre canton il n’est pas facile de savoir quel pourcentage des suffrages qui se sont portés sur la liste conduite par Nadine l’HENORET et Jean-Louis BOUSQUET doit être attribué aux composantes du Front de Gauche plutôt qu’à Europe Ecologie, sans parler de Nouvelle Donne. Pas davantage ce qui revient au PCF sur le canton de Limoux : seulement le score de la liste officielle ou une partie des voix qui se sont portées sur le Front de Gauche ?

Cependant la question ne se pose pas pour le Front National présent sur son seul sigle, et cela dans tous les cantons de l’Aude, avec des scores qui lui permettent non seulement d’accéder partout au second tour (sauf bien sûr à Bram, pourvu dimanche dernier) mais aussi d’avoir des élus dans la future assemblée départementale. Or un nouveau progrès dans son ancrage local crédibiliserait encore le FN tout en lui procurant des moyens supplémentaires. On a vu avec les municipales que l’extrême droite a bien moins de mal que par le passé à trouver des candidats pour les élections locales, dans le même temps que s’affiche un racisme décomplexé.

Dans les cantons où le second tour opposera des candidats du PS à un binôme FN, il y a un vrai risque de voir ce dernier l’emporter grâce à un renfort important d’électeurs de la droite « classique », la porosité entre droite et extrême droite étant renforcée par la surenchère raciste et sécuritaire de certains dirigeants de l’UMP (voir la récente  intervention de Nicolas SARKZY sur les cantines scolaires). Le péril est d’autant plus grand quand le Front National est arrivé en tête au premier tour.

Dans ce cas de figure, le NPA est entièrement solidaire des électeurs de gauche qui, malgré leur rejet de la politique du gouvernement HOLLANDE-VALLS et la responsabilité des sociaux libéraux dans la progression du vote FN, utiliseront le bulletin PS pour contenir la vague bleue marine. Nous le ferons sans illusion, conscients que c’est sur notre propre terrain, celui de la lutte des classes, que se dénouera la question sociale. Nous rejetons bien entendu tout « front républicain » avec les partis de drpite qui courent après le Front National et son programme.

Dans notre canton, où nous avons une triangulaire et où le PS s’est retrouvé assez nettement en tête au premier tour, le risque apparaît nul de nous coltiner des élus FN, sauf très hypothétique transfert de voix UMP alors que la droite reste dans la course. Nombre d’électeurs de gauche hésiteront à faire un cadeau au parti socialiste, d’autres choisiront le principe de précaution… deux attitudes électorales différentes qui ne doivent pas nous empêcher de nous retrouver le 9 avril dans les grèves et les manifestations.

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Blog du niveau intermédiaire |
ALG- Officiel |
Lerenouveaudebreuilpont |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | GRAND DEBT AUDO
| Perjalanana8
| Turlupinade