Révolutionnaires !

NPA haute vallée de l'Aude

Archive pour la catégorie 'Egalité!'

Santé

Posté : 21 mars, 2015 @ 10:42 dans Egalité! | Pas de commentaires »

affiche_franchises_medicales_stc_moyenne

Contre le libéralisme médical, soutenons la généralisation du tiers payant

 

Dimanche 15 mars, les médecins libéraux, étudiants en médecine, chirurgiens-dentistes et patrons de cliniques privées sont descendus dans la rue pour exiger le retrait du projet de loi de santé présenté par Marisol Touraine, dénonçant sans rire le risque d’une étatisation du système de santé. En fait ils défendent l’exercice commercial de la médecine, la main mise des intérêts privés sur notre santé. En effet si la loi, au travers de l’action des agences régionales de santé, renforce effectivement le pouvoir de l’état comme administrateur du système de soin, c’est pour mieux le mettre au service des intérêts privés au travers des « groupements hospitaliers de territoires ». Nous combattons cette loi qui s’inscrit dans la continuité de la loi Bachelot, mais bien sûr notre opposition ne s’inscrit pas sur le même terrain que celle des médecins réactionnaires.

Pour le gouvernement, plus enclin à céder du terrain face aux revendications patronales qu’à satisfaire les revendications ouvrières et populaires, cette opposition frontale, réactionnaire jusqu’à la caricature, est pain béni. Elle lui donne un vernis de gauche, ainsi qu’à une réforme pourtant purement libérale dans son contenu, avec poursuite de la privatisation bien réelle qui passe notamment par le démantèlement et l’asphyxie financière de l’hôpital public et des centres de santé. Toujours à plat ventre devant le lobby de la médecine libérale, le même gouvernement s’est montré incapable d’interdire la scandaleuse pratique des dépassements d’honoraires, prétendant seulement l’encadrer.

Contre le refus des médecins qui préfèrent la carte bancaire à la carte vitale, nous défendons l’extension du « Tiers Payant » qui permettrait au malade de ne plus faire l’avance des frais de consultation, avance dont on connaît la responsabilité dans le renoncement aux soins. Les toubibs qui n’ont pas hésité à « prendre leurs patients en otages » sans que les médias ne s’en indignent ont, pour ceux d’entre eux qui s’inquiétaient seulement de la lourdeur d’un travail administratif supplémentaire, été manipulés par les syndicats de droite. Cependant les propos de beaucoup de manifestants qui dénonçaient la « déresponsabilisation » des patients qui n’auraient plus à mettre la main à la poche sont totalement réactionnaires et rappellent fâcheusement la stigmatisation des « assistés ». De quoi nous inciter à faire entrer ce critère social dans notre libre choix du médecin…

Conférence gesticulée antiraciste

Posté : 10 juillet, 2014 @ 11:27 dans Culture, Egalité! | Pas de commentaires »

2012-02-14-2102-pablo5-OK_GF[1]Mes identités nationales

Conférence gesticulée samedi 19 juillet 20 h 30 à Saint Paul de Jarrat (Ariège)

 par Pablo SEBAN de la coopérative du Vent debout. durée 1h40 environ (prix libre)    

 Fin 2009, l’identité nationale française est en débat. L’identité nationale. Avec un L apostrophe, comme si elle était unique, partagée par toutes et tous et figée dans le temps. Ce débat aurait pu être l’occasion de discuter de nos identités multiples, de raconter toutes ces histoires de français qui forment une Histoire populaire de France.

On a eu droit au contraire au mot d’ordre: « être français, c’est ça! »… et surtout « ce n’est pas ça! ». Certaines personnes étaient ainsi exclues du cercle VIP des « vrais français ». Et de nombreuses autres ont accepté, continuent d’accepter, souvent sans réagir… Alors avec cette conférence gesticulée je propose une réflexion sur ces schémas de pensée imposés, sur cette mécanique raciste. Comment est-elle construite, utilisée? Sur quels arguments s’appuient-elle pour se développer y compris au sein des milieux antiracistes? Quelles en sont les conséquences? Et comment peut-on la combattre?

Une réflexion, pas une certitude. Une réflexion qui soulève des questions mais ne peut offrir de réponses toutes faites. Cette conférence est une proposition faite au public qui en sortira avec plus de doutes qu’en y entrant. Une réflexion faite de savoirs chauds, de l’expérience vécue du racisme, de l’expérience de la lutte antiraciste avec des militant-e-s des quartiers dits « populaires », des rencontres militantes ou affectives avec cette question. Une réflexion alimentée de savoirs froids également, des apports théoriques issus des pensées de Sartre, Angela Davis, Pierre Tevanian, Christine Delphy et d’autres. Une réflexion sur nos identités diverses enfin, qui cherche à les questionner en me laissant gesticuler sur mes identités à moi.

http://www.vent-debout.org/

Réseau éducation sans frontières

Posté : 26 juin, 2014 @ 4:20 dans Egalité! | Pas de commentaires »

arton490-6e53a[1]

Rassemblement vendredi 27 juin à Perpignan

contre l’expulsion de jeunes scolarisés dans les Pyrénées Orientales

ci-dessous l’appel du RESF 66

La fin de l’année scolaire, soulagement pour beaucoup d’élèves, est source de stress pour les étrangers mineurs récemment devenus majeurs ou qui le deviendront au cours de l’été. A tout moment, à compter de leur majorité, ils peuvent en effet être renvoyés dans leur pays d’origine qu’ils ont, pour la plupart, quitté depuis longtemps. Le RESF a recensé 10  jeunes dans ce cas-là, sur Arago, Lurçat, Picasso, Villelongue dels Monts. Il a demandé et obtenu  qu’une délégation soit reçue par le Secrétaire général de la préfecture sur leur problème spécifique. Le vendredi 27 juin à 17h30. Nous espérons obtenir un titre de séjour pour tous afin qu’ils puissent poursuivre  sereinement leurs études en France au-delà de leur majorité.

Le RESF 66 appelle donc tous ses adhérents, et au-delà, à rejoindre le rassemblement devant la préfecture vendredi 27 juin à partir de 17h30.

Plus vous serez nombreux, plus nous serons à même d’aboutir dans l’obtention de leur droit à vivre ici et à les protéger d’un renvoi catastrophique dans leur pays d’origine.

Retour sur les récentes élections

Posté : 17 juin, 2014 @ 8:58 dans Egalité! | Pas de commentaires »

Front National = danger !

Face à la vilaine bête qui monte (même à Quillan) il est temps de réagir ! 

 hommage[1]

Comme nous l’avons développé dans un article de ce blog, quelque peu polémique avec les camarades du PCF, l’instrumentalisation du Front National par la vraie droite et la fausse gauche ne doit pas nous conduire à sous estimer le danger. Par ailleurs quand on veut faire une véritable analyse des évolutions électorales, il faut comparer ce qui est comparable à commencer par le même type d’élection, en se gardant de mettre en avant pour se rassurer une fois le nombre de voix, une autre les pourcentages.

Qu’on le retourne comme on veut, le Front National s’est renforcé lors des municipales puis des européennes. Si on prend l’exemple de Quillan, petite ville ou les fascistes ne déploient guère d’activité publique, on constate qu’aux Européennes, avec un niveau d’abstention à peu près identique le FN, qui avait obtenu 90 voix (7,75%) en 2009, en obtient 252 (22,54%) en 2014 alors que la droite classique progresse aussi et que le PS recule. Il y a donc un glissement à droite du corps électoral et au sein de cette droite une radicalisation inquiétante.

D’autant plus inquiétante que nous n’avons pas en parallèle une progression de la « gauche de gauche » qui profiterait du discrédit du parti socialiste dans les classes populaires. Si les militants du Front de gauche peuvent se réjouir de scores locaux supérieurs à la moyenne du grand sud ouest comme du département de l’Aude, mettre en avant les pourcentages sans regarder le nombre de suffrages peut conduire à des interprétations exagérément optimistes. Aux Européennes de 2009 la liste du Front de Gauche avait obtenu 132 voix (11,36%) sur la ville de Quillan ; en 2014 elle obtient… 132 voix (11,81%) ce qui ne marque aucune progression en cinq ans. Si le Front de Gauche ne récupère rien du côté des déçus du PS, il ne profite pas non plus du très faible score du NPA dont la liste avait dépassé 6% en 2009. Donc les résultats globaux de la « gauche de gauche » reculent alors que ceux du Front National augmentent fortement.

Continuons en laissant de côté les élections présidentielles qui sont les plus médiatiques et celles où la participation électorale est très forte, en relevant seulement que Jean-Luc Mélenchon comme Marine Le Pen réalisent sur la ville un pourcentage supérieur à leur résultat national. Aux élections législatives de 2012, donc il y a deux ans à peine, la candidature du Front de Gauche avait obtenu 146 voix (9,46%), sensiblement mieux que les 109 voix (6,16%) de la candidate du PCF en 2007 ; celle du Front National 173 voix (11,20%) en forte progression sur les 67 voix (3,79%) de la candidate FN de 2007. Aux municipales la liste du Front de Gauche, dont la constitution était déjà un succès, a obtenu 158 voix (8,34%). Le Front National n’avait pas de liste, ce qui est une bonne chose car cela marque les limites de son implantation militante locale.

Nous laissons à d’autres le soin de faire les courbes. L’ancrage électoral du FN est incontestable, il n’est pas irréversible si la vraie gauche ne fait pas la politique de l’autruche, qu’elle s’emploie à en comprendre les causes (il suffit parfois d’ouvrir nos oreilles), à répondre sur le terrain des luttes sociales mais aussi à combattre le racisme légitimé par la droite (voir l’arrêté anti-mendicité de Narbonne, dirigé contre les Rroms) et par une partie de la gauche.

Lien vers l’article de la revue du NPA sur l’histoire et l’évolution du Front National :

https://npa2009.org/content/le-fn-quatre-decennies-dune-histoire-chaotique

Et vers le blog de notre commission antifasciste :

http://tantquillefaudra.org/

Haute Vallée : le PCF sous estime le risque Front National

Posté : 16 mai, 2014 @ 10:15 dans Egalité! | Pas de commentaires »

àlalune-antiFN-134x90[1]

Le numéro 134 de « Parlons-en ! », le bulletin de mai 2014 des communistes de Limoux, de la Haute-Vallée et du Pays de Sault, s’emploie à minorer l’impact du Front National lors des récentes élections municipales et à enjoliver les résultats du PCF. Ce dernier aspect n’est pas notre propos, même si la politique éclatée du PCF (au premier tour avec le PS comme à Limoux ou Paris, avec une liste autonome du Front de Gauche comme à Quillan, Carcassonne et Narbonne) mériterait une analyse plus poussée.

Mais revenons au Front National. Le parti socialiste, ce n’est pas nouveau, a intérêt à agiter l’épouvantail pour inciter le peuple de gauche a un vote prétendu utile, voire pour justifier un illusoire « Front républicain“ avec la droite. Mais être conscients de cette manoeuvre ne doit pas nous empêcher de comprendre pour mieux la combattre l’influence de l’extrême droite qui s’implante non seulement en France mais aussi dans de nombreux pays d’Europe.

Les municipales ont été un test, même si les comparaisons sont faussées par la forte abstention. La conquête de quelques municipalités par le FN n’est pas une première et comme le rappelle le PCF les expériences précédentes ont toutes tourné en eau de boudin. Les résultats sont contrastés mais confirment des ancrages locaux qui ne reposent plus seulement sur le nom de la cheftaine et de son papa. A Carcassonne la liste du FN obtient 21,9% au premier tour, un score très proche des 22,5% de Marine Le Pen aux présidentielles, alors que celle du Front de Gauche allié aux écologistes est loin des résultats cumulés de Jean-Luc Melenchon et d’Eva Joly. Il y a eu aussi la mauvaise surprise de Trèbes et pas très loin de nous Perpignan et naturellement Béziers, municipalité dirigée jadis par le communiste Paul Balmigère. 

Ces résultats électoraux ne sont qu’un élément. Le Front National s’est présenté dans 596 communes, moins sans doute qu’il ne le souhaitait et quelquefois au prix de falsifications ; mais c’est quand même beaucoup plus que la fois précédente, on le constate d’ailleurs dans l’Aude. Cela veut dire qu’aujourd’hui on s’affiche comme militant ou sympathisant du FN avec beaucoup moins de complexes qu’il y a six ans. Et quand les résultats électoraux sont bons, quand le FN remporte des mairies ou gagne des élus régionaux ou nationaux, il augmente ses moyens financiers et encourage ses supporters.

Il ne faut pas se voiler la face. Aucun coup d’Etat fasciste ne nous menace et le grand capital n’est pas derrière Marine Le Pen, mais les fascistes sont bien présents et la violence ne leur ferait pas peur. On connait leur capacité à exploiter un fait divers local, à s’insérer dans les réactions hostiles à un campement de gens du voyage. Des petits groupes fascistes ont prétendu organiser des milices sécuritaires « contre la racaille » dans le métro parisien. Et même si c’est l’abstention qui domine dans la classe ouvrière, l’influence des idées du FN est suffisamment importante parmi les salariés pour que les organisations syndicales, notamment la CGT, s’en alarment et doivent faire le ménage dans leurs rangs. Il suffit d’ouvrir un peu les oreilles sur nos lieux de travail, dans nos villages et quartiers, pour s’en rendre compte.

Les thèses sur le « vote protestataire » ne doivent pas dissimuler l’inquiétante progression du racisme et notamment de l’islamophobie en France et en Europe. Les dérapages verbaux dans les manifestations contre le mariage homosexuel, le racisme décomplexé qui s’est exprimé contre Christiane Taubira sont de sérieux avertissements. C’est d’abord ça qui doit nous préoccuper. Aucune concession au racisme, qui a été conforté ces dernières années non seulement par Sarkozy et ses ministres, par Manuel Valls et sa politique envers les Rroms, mais aussi par le discours islamophobe d’une certaine gauche « laïque ».

A l’inverse la lutte contre le racisme et toutes les discriminations doit être notre boussole.

S’informer pour mieux lutter :

Brochure syndicale démasquant le prétendu programme social du FN :

https://docs.google.com/file/d/0BxWljzNfEdFhMXAzNm80SmNHRUE/edit?pli=1

Panorama de l’extrême droite en France :

http://lahorde.samizdat.net/2014/04/29/schema-2014-lextreme-droite-mieux-la-connaitre-pour-mieux-la-combattre/

 

 

Blog du niveau intermédiaire |
ALG- Officiel |
Lerenouveaudebreuilpont |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | GRAND DEBT AUDO
| Perjalanana8
| Turlupinade